Vue sur le village de Curemonte et ses châteaux

Photogénique mais aussi historique, Curemonte est un des cinq Plus Beaux Villages de France corréziens.

Situé sur une ligne de crête à l’extrême sud de la Corrèze, à la limite du département du Lot, Curemonte est un des nombreux joyaux de la Vallée de la Dordogne. Il fut choisi par les Cardaillac de Saint-Cirq-Lapopie comme porte d’entrée sur le Limousin. Alors, poussez cette porte et pénétrez au cœur d’un village médiéval à la richesse patrimoniale peu commune !

5 bonnes raisons d'aller à Curemonte

  1. Flâner dans les ruelles du village pour découvrir les maisons nobles du  XIVème au XVIème siècle, la halle du XVIIIème et les tours en brasier (autre nom de la pierre de grès locale).
  2. Suivre le parcours de randonnée « Autour des châteaux » ou les circuits de balades curmontoises proposés par l’association Les Clefs de Curemonte.
  3. Mettre la main sur le Poïz Zéroïk grâce au parcours de géocaching « Le village des trois » de Tèrra Aventura.
  4. Goûter le fameux apéritif fabriqué par un producteur local à partir de fleurs de pissenlit (avec modération bien sûr !).
  5. Continuer la dégustation de mets locaux lors des marchés de producteurs tous les mercredis en été.

Curemonte ou le village des trois

Les trois châteaux de Curemonte

Non, vous ne rêvez pas. Il n'y a pas un, pas deux mais bien trois châteaux à Curemonte. Et ils sont encore bien solides sur leurs appuis, comme dirait tout bon Gaillard qui se respecte ! Le plus ancien est le château de Saint-Hilaire construit par les descendants de Guy de Curemonte, un croisé proche du Vicomte de Turenne. Il est reconnaissable à ses deux tours carrées ainsi qu’à son corps des logis du XVème siècle. Le second château est signé par la famille des Plas et présente des tours rondes datant du XVIème siècle. Enfin, le troisième - aux allures de manoir - est l'œuvre de la famille des Escaravage au XIVème siècle et se situe sur le site de La Johannie d’où il tire son nom.

Les trois églises de Curemonte

Un village avec trois châteaux se doit bien d’avoir trois églises, toutes les trois de style roman qui plus est ! Au cœur du bourg, se niche l'église Saint-Barthélémy du XIIème siècle, reconnaissable à son clocher-mur. A l’extérieur du village, découvrez l’église de Saint-Hilaire-de-la-Combe, ses décors peints datant du XIIème au XVIIIème siècle et ses vitraux contemporains réalisés par une maître-verrière japonaise. Toute l’année, l’édifice sert de lieu d’exposition. Enfin, poussez les portes de l’église-musée Saint-Genest afin d’admirer son retable du XVIIème siècle et ses décors peints.

Les trois fontaines de Curemonte

La visite de Curemonte ne peut pas s’achever sans avoir jeté un œil au dernier des trois : les trois fontaines de la Fontenelle, du Chassang et de Valeyre. Celle du Chassang aurait, d’ailleurs, des vertus curatives tandis que celle de Valeyre serait réputée pour provoquer des problèmes pulmonaires en raison de sa température basse. Fontaine, on ne boira peut-être pas de ton eau…

Curemonte au coeur des arts et des lettres

Colette à Curemonte : de mère en fille

En 1940, Colette de Jouvenel - fille de l’écrivaine Colette - s’installe au sein du château Saint-Hilaire. Son illustre mère la rejoint en Corrèze et séjourne au château des Plas. Les deux demeures ont, en effet, été acquises par la famille Jouvenel pendant l’entre-deux-guerres.

Si la fille s’engage dans la Résistance locale, la mère rédige, quant à elle, une partie de son autobiographie Journal à Rebours avant de rapidement quitter Curemonte.

La jeune Bel-Gazou reste sur la commune et en 1944, elle est élue au Conseil municipal au poste de première adjointe. Elle finit par se retirer de Curemonte en 1949. En vous promenant dans le village, vous tomberez forcément sur la rue qui porte son nom.

Plus Beaux Villages de France et décors de cinéma.

En 1996, Curemonte est choisi pour accueillir le tournage du téléfilm L’Orange de Noël, adaptation télévisuelle du roman éponyme de Michel Peyramaure. La suite, Le Bal des Célibataires, y est également tourné en 2005.

Informations pratiques

Où se trouve Curemonte ?

Le village de Curemonte est idéalement situé à proximité de deux autres Plus Beaux Villages de France : Turenne (environ 20 km) et Collonges-la-Rouge (12 km). Il faut compter environ 30 minutes de trajet depuis Brive.

Comment stationner à Curemonte ?

Aucun véhicule motorisé ne peut circuler dans le village. Un parking est à disposition à La Cabrolle. Payant (24h/24) : 2 euros pour les voitures et 4 euros pour les camping-cars.

Visites et randonnées à Curemonte

  • Les châteaux de Saint-Hilaire et des Plas peuvent se visiter l’été à l’occasion de manifestations culturelles. Le château de la Johannie n’est, quant à lui, pas ouvert au public.
  • Des visites guidées du village sont organisées en saison estivale par l’association Les Amis de Curemonte mais aussi par l’office de tourisme de la Vallée de la Dordogne.
  • La randonnée « Autour des châteaux » est un circuit de 6,9 km en plein coeur de Curemonte. L’association Les Clefs de Curemonte propose aussi différentes balades.

Plus d’informations auprès de l’ office de Tourisme de la Vallée de la Dordogne – Bureau de Collonges-la-Rouge. Tel : 05 65 33 22 00.

Partager cet article

Ou partagez le lien