0% Gaillard

Notre TOP 14 des visites

Le Phare de Brive

Pourquoi un tel bâtiment à Brive ?

Ce curieux bâtiment qui ressembe tant à un phare est en fait un ancien château d’eau ! 

Il fut onstruit en 1834 pour contenir indépendamment les machines motrices, la principale cuvette, un logement pour le préposé à la conservation et la surveillance. Ultérieurement fut intégrée dans ce bâtiment la bascule pour le marché aux bestiaux.

Une machine élévatoire permettait de pomper les eaux  de la Doux, de les conserver en haut du bâtiment dans une cuve, après être passées dans un filtre de sable puis de les lâcher.

Le bâtiment se compose d’une tour formant belvédère, et s’élève à l’extrémité de la promenade qui longeait le canal, aujourd’hui recouvert par le quai de Tourny.

Le 1er étage servait de tribune aux notables lors des manifestations agricoles et culturelles.

La cloche, du coté est, ouvrait et fermait le marché de gros.

Ce lieu de marchés importants, d’échanges, fut signalé en 1834 grâce à la construction du château d’eau. L’architecte Mr Limousin, aidé de Mr Corrèze et de Mr Sauvage, voulait ce bâtiment à la fois utile et symbole.

Il l’avait construit pour durer, et même si ce château d’eau n’a été utilisé que 30 ans pour recevoir les eaux, il est toujours là, selon le rêve de son créateur.

Depuis le 1er novembre 2006, l’accès à la tour est de nouveau possible, grâce aux travaux faits par la CAB (Communauté d’Agglomération de Brive).

Droit d’entrée
0.50 € pour les adultes / Gratuit pour les – 18 ans
Merci de demander un jeton


*le Phare est accessible aux enfants et mineurs, si ils sont accompagnés d’un adulte.