Bon, il faut que l'on dise quelque chose : César n’a jamais mis les pieds à Allassac… Vous êtes déçus, on sait. Mais attendez, ne partez pas tout de suite : on vous promet que cette tour médiévale vaut le détour…

Voici la vérité, toute la vérité, rien que la vérité : ici César ne fait pas référence au Romain le plus célèbre, prénommé Jules, mais au mot « Caesar », qui veut dire Suzerain. C’est simple : Allassac était une cité fortifiée, gardée par les évêques de Limoges qui étaient ces fameux suzerains. En plein cœur d’Allassac, une tour est alors érigée au Moyen Âge pour défendre la ville… En réalité, elle a très peu servi de défense car les évêques de Limoges payent des rançons aux ennemis pour ne pas être assiégés… Les malins !

Et cette vieille dame est bien conservée… On peut même vous dévoiler ses mensurations : 30 mètres de haut, 16 mètres de circonférence, 2m50 d’épaisseur de murs… Elle ne risque pas de s’effondrer tout de suite ! Elle est classée Monument historique, c’est le seul vestige de l’art militaire du XVIIème siècle en Limousin et c’est à Allassac ! Une superbe rénovation a été réalisée en 2002 pour rendre sa visite possible.

La gardienne de la tour vous dévoile tous ses secrets : elle vous donne rendez-vous entre juin et septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h pour la modique somme d’1€50, et en plus, tout le monde peut y grimper, même les plus petits, accompagnés bien sûr.

Vue sur Allassac depuis le haut de la tour César

Partager cet article

Ou partagez le lien