« Une Foire joyeuse, littéraire, généreuse », c’est la promesse de François Busnel, président de la 40e Foire du livre de Brive !

L’édition 2022, du 4 au 6 novembre, se présente sous le même format que l’an passé avec une certitude : le programme s’annonce très riche et vous n’aurez certainement pas le temps de vous ennuyer !

Le programme de l'édition 2022

Découvrez rapidement le programme détaillé de la Foire du Livre jour après jour

Vue sur la main d'un auteur en train de dédicacer un livre

Deux lieux de RDV en 2022

Deux lieux de RDV sont proposés cette année :

  • l’Espace des Trois Provinces (avec ses 2500 m²) accueillera la BD et les auteurs jeunesse. Les familles pourront ainsi être mieux accueillies. Des animations sont également envisagées. 
  • La Guierle  accueillera les auteurs de littérature générale. En récupérant la Halle Georges Brassens, habituellement occupée par la BD et la jeunesse, la Foire va ainsi se doter d’allées plus larges qui devraient permettre une circulation beaucoup plus fluide et répondre ainsi aux exigences sanitaires. 

Le programme du Président François Busnel

Vendredi, 14h30, Agora des Trois Provinces

Le choix bande dessinée de François Busnel

Trois auteurs parmi un collectif, Christophe Blain (Quai d’Orsay), Mathieu Sapin (Gérard) et Joann Sfar (Le chat du rabbin), ont accepté l’invitation de François Busnel, président de cette Foire du livre, à exposer leur vision toute personnelle du 9e Art. Ils sont accompagnés en musique par Mathias Malzieu, chanteur de Dionysos et compositeur de la bande originale de Seule la terre est éternelle, le documentaire de François Busnel sur Jim Harrison.

Vendredi, 16h, Espace Jean d’Ormesson – Théâtre
Regards croisés

Le président de la 40e Foire du livre de Brive échangera avec l’écrivain-aventurier Sylvain Tesson.Dans son dernier titre, Blanc (Gallimard), Sylvain Tesson retrace son périple dans les Alpes, de Menton à Trieste, avec le guide de haute montagne Daniel du Lac, et raconte « le monde sans contours », « le Blanc [dans lequel] tout s’annule ».

Vendredi, 20h30, Espace Jean d’Ormesson –Théâtre
L’intervieweur interviewé

La soirée du président avec Philippe Collin et des invités surprises ! Lors de cette soirée inédite,  François Busnel revient sur ses années de présentation de La Grande Librairie et sur les nombreux reportages qu’il a faits sur les traces des écrivains qui l’ont marqué.
Pour évoquer ces moments et tous les livres qu’il découvre et qu’il aime, il sera accompagné sur la scène du Théâtre de Brive par des auteurs de la Foire du livre.

Samedi, 15h, Forum Claude Duneton
Nouvelles voix

François Busnel réunit trois nouvelles voix de la littérature française : Cécile Coulon, Franck Courtès et Marie Vingtras.

Samedi, 18h, Cinéma Rex
Seule la terre est éternelle

Projection puis rencontre avec François Busnel, le romancier américain Jim Fergus et Mathias Malzieu.
Ce n’est pas un film « sur » Jim Harrison mais bien « avec » lui que François Busnel voulait faire. Pari réussi : Seule la terre est éternelle est une passionnante conversation avec l’un des écrivains les plus marquants de ces dernières décennies, auteur notamment de Légendes d’automne et La Route du retour. Son rapport à la nature et au monde sauvage, son intimité avec le monde indien, son regard acéré sur l’Amérique sont à (re)découvrir à travers ce film. La projection sera suivie d’une rencontre entre François Busnel, Mathias Malzieu, compositeur de la bande originale du film, et le romancier américain Jim Fergus, auteur du splendide Mille femmes blanches et dernièrement de May et Chance (Le Cherche midi) dans lequel il retrace le parcours captivant de son héroïne hors du commun.

Dimanche, 11h, Forum Alain Gazeau
En Amérique - Dialogue entre François Busnel et Douglas Kennedy.

L’occasion pour Douglas Kennedy de revenir notamment sur Les hommes ont peur de la lumière (Belfond), un thriller haletant et une véritable chronique d’une Amérique en crise avec lequel il signe son retour au noir.

Dimanche, 16h, Forum Alain Gazeau
Regards croisés

François Busnel et Nina Bouraoui se retrouvent pour terminer ce programme présidentiel.

« Une romancière qui excelle dans l’art délicat de mettre en scène le plaisir », disait François Busnel de Nina Bouraoui à la sortie d’Otages, il y a deux ans. Nul doute que son dernier roman le conforte dans cette idée.