0% Gaillard

Jardins de Colette

Colette et la Corrèze

Les Jardins de Colette situés à proximité du château de Castel-Novel (où elle a vécu) retracent la vie de cette célèbre romancière du XXème siècle.

Colette est amoureuse.  Elle vient de rencontrer celui qui sera son 2ème mari, Henry de Jouvenel , homme politique, rédacteur en chef au journal le Matin. Ils arrivent à Varetz au château de Castel Novel  et tout de suite Colette est attirée par la bâtisse toute rose, par la nature qui l’entoure, par les milliers de roses de collections qui embaument, par les abeilles qui bourdonnent et butinent. Car Colette aime la nature, elle ne fait pas de différence entre l’homme et l’animal et les fleurs, tout pour elle est sujet à émerveillement. Des fleurs, des chats, des oiseaux, des papillons, le soleil sur les blés en herbes, la pluie qui fait des perles.

Colette a 40 ans quand elle  découvre la Corrèze. Alors que Sido, sa mère, vient de mourir elle devient elle-même mère, d’une petite fille au beau gazouillis, pleine de force, aux joues pleines et rouges. Colette est folle amoureuse de son mari qu’elle surnomme Sidi,  mon maitre.

En Corrèze elle découvre sa cuisinière préférée Pauline, de Dampniat près de Brive,  qui la suivra 38 ans, partout, jusqu’au bout. Car Colette aime tous les plaisirs et particulièrement la bonne chair.  Elle ne saurait vivre sans Pauline.

Lorsqu’elle arrive en Corrèze elle a déjà eu plusieurs vies, elle a connu plusieurs régions, toutes dévoilées par l’amour. La bourgogne de son enfance pres de sa mère Sido , la Franche comté de Willy son 1er mari, la Bretagne  de ses amours avec la Duchesse de Morny. Apres la Corrèze de  Jouvenel elle  rencontrera la Provence grâce à son 3ème mari, elle finira sa vie au jardin du Palais Royal à Paris.  

C’est ce parcours  que le Jardin de Varetz raconte en fleurs.  5 hectares dessinés en 2008 par Anouk Debarre architecte –paysagiste. Colette possédait une collection de papillons, le labyrinthe en osier pris leur forme.

6 vies, 6 jardins, les Jardins de Colette.

jardins-de-colette-jardin-provencal-spl-brive-tourisme-agglo