0% Gaillard

100% Gaillard

Jardiner en période de confinement

Avec la venue du Printemps, la météo plus que clémente et du temps libre cela donne des envies de jardinage. Pour être certains d’avoir la main verte, nous vous donnons quelques astuces…

Vous connaissez le dicton « En avril, ne te découvre pas d’un fil » ? Le temps ensoleillé en ce début de printemps ne doit pas nous faire oublier qu’un risque de gelée tardive est toujours possible. Il s’agit des fameux « Saints de Glace ». Tant qu’ils ne sont pas passés il y a un risque de gel. Les dates des Saints de glace sont le 11 mai (Saint Mamert), le 12 (Saint Pancrace) et le 13 mai (Saint Servais).

1/ Comment jardiner quand on n’a pas la chance d’avoir un jardin ?

– En avril, c’est la bonne période pour rempoter les plantes vertes qui se sentent à l’étroit.

– Faire une expérience avec les enfants :amusez-vous à faire germer des lentilles. C’est très facile : on place du coton dans un petit récipient (ramequin), puis on verse plusieurs lentilles. On imbibe le coton d’eau et on veille à ce que le coton soit toujours humide. Au bout de quelques jours, le coton deviendra marron et les lentilles vont germer. Les enfants adorent !

– Si vous avez un balcon, ou un rebord de fenêtre assez large, vous pouvez faire quelques plantations dans des bacs. Vous pouvez soit planter des herbes aromatiques comme la ciboulette, la mélisse  ou la menthe ou semer du persil ou de la coriandre.
herbs-167725_1280

– Et pour ceux qui n’ont pas la main verte, Carole de Brive Tourisme vous propose de réaliser avec vos enfants des Pileas.




2/ Que pouvons nous planter en avril ?

Côté fleurs, vous pouvez plantez des dahlias ou des bulbes qui fleuriront en été ou à l’automne : lys, glaïeuls, canas… Vous pouvez également semer des fleurs comme la capucine, le cosmos ou le muflier.( Attention, il faut le faire avant fin avril ! 

C’est également le moment de s’intéresser aux plantes vivaces hautes comme la campanule, planter des rhododendrons… Et si vous ressortez les lauriers rose que vos aviez l’an passé, c’est également la bonne période  pour les rempoter et apporter du compost.
dahlia-1642461_1280
côté fruits et légumes, vous pouvez préparer vos plants de fraisiers et framboisiers. Vous pouvez vous occuper de vos semis de melons, courges, carottes, épinards, radis ou laitue. 

3/ Comment se fournir en semis et plants ?

Les jardineries ne sont pas forcément ouvertes en cette période de confinement. Néanmoins, vous avez de nombreux horticulteurs prés de chez vous qui pourront vous recevoir. Nous vous invitons à visionner la carte établie par la chambre d’agriculture. Après avoir rentré votre adresse, ou vous être géolocalisé, vous verrez apparaître sur la carte, en marron, tous les horticulteurs en activité autour de chez vous. 

4/ L’astuce écolo : 

Faites vos semis dans de la récup : conservez les barquettes transparentes de fruits ou légumes de consommation, ou des boites à œufs que vous percerez au fond. Elles feront de parfaites mini-serres !


5/ Suivre la floraison : 

Vous n’avez pas de jardin et êtes confiné chez vous ? Nous vous invitons à suivre la page Facebook des Jardins de Colette qui publie régulièrement des photos de plantes, arbres ou arbustes en pleine floraison. Vous ne pouvez pas aller au jardin ? Le jardin vient à vous !

faceb-jdc

– Et si vous êtes des amoureux de la nature, les Jardins de Colette vous proposent de réaliser en famille un abri pour les perce-oreilles ou pince-oreilles, ces petits insectes bien utiles aux jardins !

 

 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *