0% Gaillard

Les condiments

Le Safran de Corrèze

Petite devinette : quelle est l’épice la plus chère du monde ?Aucune idée ? Et bien c’est le safran ou souvent appelé «or rouge »

Ce produit porte bien son nom puisque si vous souhaitez acquérir un 1g de safran vous devez débourser la modique somme de 30 € voir 40 € (selon la qualité de l’épice) soit tout de même 30000 € le kg…

Figurez-vous que nous avons la chance, en Corrèze, d’accueillir plusieurs exploitations de Safran :
la source blanche à Charniac,
le diable corrézien à Lagleygeolle, (Tél. : 06.22.73.90.89 /contact@lediablecorrezien.fr )
la Paradisière à Laval-sur-Luzège (Tél. : 07 81 30 12 29 /safran@saffron-crocuses.com)
Saveurs & Safran à Vigeois. (Tél : 06 14 94 23 99 / contact@saveurs-et-safran.com)

Leurs productions commencent avec la plantation de bulbes de Crocus sativus qui donnent par la suite de jolies petites fleurs violettes en octobre. Il faut alors les cueillir rapidement mais surtout très délicatement afin de ne pas abimer le précieux pistil qui donne l’épice par la suite.

S’ensuit un travail colossal pour les exploitants : il faut retirer, à la main, le pistil de chaque fleur et le faire sécher. Une fois débarrassé de 80% de son humidité, le pistil devient un filament séché qui représente le précieux safran. Vous allez dire « il manque une étape, le safran est une poudre au final » et bien non… Le vrai safran se présente en pot à filaments.
Pour se faire une idée de la charge de travail, il faut environ 150 fleurs pour obtenir 1 g de safran sec. La production n’est donc rentable qu’à condition d’avoir une grande exploitation.

Retrouvez nos autres condiments :
Les plantes aromatiques
le miel
La moutarde violette
les condiments