0% Gaillard

L’Histoire de La Foire du Livre de Brive

l’Ecole de Brive

La Foire du Livre de Brive puise aussi son élan dans un mouvement littéraire composé en grande partie d’écrivains ayant un lien étroit avec la Corrèze et avec Brive-la-Gaillarde… l’Ecole de Brive !

Associé à l’histoire de la Foire du livre, Claude Michelet publie à la fin des années 70, Des grives aux loups… le premier opus d’une série d’ouvrages se situant  dans la campagne autour de Brive*.

*Pour être plus précis, sans l’être vraiment, l’histoire se déroule  à Saint-Libéral… Si vous souhaitez marcher dans les pas de la famille Vialhe, nous vous invitons à passer nous voir à l’Office de Tourisme pour que nous vous indiquions où vous rendre.

Plusieurs auteurs se sont retrouvés autour de cette écriture réaliste, autour d’un ancrage rural et traitant l’univers de nos campagnes. Ils sont devenus un  mouvement littéraire intitulé l’Ecole de Brive.

Ecrivains membres de l’Ecole de Brive : Gilbert Bordes, Colette Laussac, Claude Michelet, Martine Marie Muller, Jacques Peuchmaurd, Michel Peyramaure, Yves Portier-Réthoré, Jean-Guy Soumy, Denis Tillinac, Yves Viollier.

Pour diverses raisons et autres histoires de conflit de canard et de mots élevés sous l’amer, ce courant disparait et quatre écrivains issus de ce premier regroupement (Gilbert Bordes, Claude Michelet, Jean-Guy Soumy, Yves Viollier ), fondent la Nouvelle Ecole de Brive… qui ouvre l’horizon de leurs récits à des destinations plus ouvertes et dépaysantes.

Le Train du Livre

Les affiches de la manifestations