0% Gaillard

Pour les professionnels du tourisme

Champ lexical et enjeux du Datatourisme !

Sujet un brin ardu et technique, nous allons en quelques mots essayer d’éclairer un sujet d’actualité cette année.


Les enjeux du Datatourisme

Le dispositif DATAtourisme s’inscrit dans la mouvance des évolutions législatives en faveur de l’open data impulsées par l’Etat français depuis quelques années, et plus particulièrement dans la continuité de la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016.
Cette dernière renforce les obligations  de diffusion en open data des données publiques émanant des administrations, des collectivités territoriales et de leurs organismes associés, assurant une mission de service public.
Le Datatourisme participe à la stratégie de l’Etat pour renforcer l’attractivité touristique  de la France et le soutien aux développements  de services innovants.
Texte extrait du site du ministère.

Concrètement :

Pour chaque information que les prestataires touristiques nous communiquent concernant leurs structures ou leurs manifestations, ils doivent fournir à l’organisme institutionnel référent ( Offices de Tourisme, Agences Départementales ou Comités Régionaux du Tourisme), une image libre de droit. Les prestataires doivent également signer ou cocher la case CGU que vous trouvez sur les formulaires de mise à jour fournis par les équipes de Brive Tourisme ou les institutions référentes. Les données communiquées seront alors mises en ligne sur le LEI, puis abonderont à partir de là, le Datatourisme national.

Lexique :

Open data : Les données ouvertes en traduction littérale, sont comme leur nom l’indique, un ensemble d’informations mis gracieusement à la disposition de tout le monde, diffusé de manière structurée selon une méthode et une licence ouverte garantissant son libre accès et sa réutilisation par tous, sans restriction technique, juridique ou financière… Cet élan vise à faciliter l’essor de notre Start up ‘s nation et la circulation non-faussée de l’information donc la possibilité pour chaque entreprise ou chaque utilisateur de trouver une réponse qualifiée à une recherche. Elle s’inscrit dans une tendance qui considère l’information publique comme un bien commun  dont la diffusion est d’intérêt public et général.

Ontologie : Travail de normalisation pour permettre de déterminer des correspondances entre plusieurs sources d’informations différemment « classées » ou « intitulées ». Le Datatourisme agrège donc des données issues de plusieurs Système d’Information Touristique (SIT).

SIT/LEI : les Systèmes d’Informations Touristiques regroupent l’ensemble des informations… touristiques et pratiques pour le touriste, souvent saisi par les institutions touristiques locales. il s’agit des contacts/capacités/services proposés par les prestataires (hébergements, sites touristiques, restaurations…etc) mais également des informations sur les manifestations, les commerces et les services d’un territoire. Souvent développé à l’échelle et à l’époque des anciennes régions, nous avons sur notre territoire un SIT qui est calqué sur le périmètre du Limousin, il s’intitule le LEI (Lieu d’Echange de l’Information)

CGU : Les Conditions Générales d’Utilisations sont les règles que chaque fournisseur d’information s’engage à respecter à propos de ce qu’il diffuse sur le LEI  et par extension sur le DATATOURISME. Le fournisseur d’information, n’est pas la structure qui saisit la fiche (Office de Tourisme, ADRT ou CRT), mais bien le prestataire qui nous communique ses informations. Avec le DATATOURISME les images doivent-être libre de droit pour tous types d’utilisation (réutilisation à des fins commerciales inclues) par n’importe quelle entreprise ou structure…. et vous devez accepter que vos contacts soient diffusés à l’échelle de la France entière. Par exemple, on peut imaginer qu’un système de GPS affiche en temps réel au fur et à mesure sur le tableau de bord du véhicule, une image des chambres d’hôtes qu’il croise en cheminant avec une mise en contact éventuel si l’usagé clique dessus

Images libre de droits : Elle autorise toute personne à réutiliser librement ses travaux, les améliorer, les modifier, quel que soit le but et sans aucune restriction de droit, sauf celles imposées par la loi.

Licence ouverte : C’est une licence s’appliquant à une œuvre de l’esprit par laquelle l’auteur concède certains des droits que lui offre le droit d’auteur quant à l’utilisation, à la modification, à la rediffusion et à la réutilisation de l’œuvre dans des œuvres dérivées (une image est une œuvre de l’esprit)

Site ressource : http://www.datatourisme.fr/

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *